Kokou Ferdinand Makouvia

L’ÉPAISSEUR DU TEMPS

Rétrospectivement empreint, depuis son arrivée en France en 2014, de la culture traditionnelle Mina qui l’a vu grandir de loin, Kokou Ferdinand Makouvia s’enquiert inlassablement de tout le subtil qui compose l’existant. Dès lors, il se conditionne à une collaboration étroite avec la matière dans tous ses états: il fait de son énergie une âme sœur dans le dialogue, il se confronte à sa substance incarnée comme une réalité́ persistante avec laquelle il est vital d’apprendre à composer, il l’utilise enfin comme un medium pour communiquer avec l’invisible. 

portrait2-790×1024

Œuvres

Kokou Ferdinand MakouviaPhoto 1

Adovo - 2019 - Caoutchouc,calebasses,bois - 102x87x71cm © Zoé Monti

Kokou Ferdinand MakouviaPhoto 2
Kokou Ferdinand MakouviaPhoto 3
Kokou Ferdinand MakouviaPhoto 4

Formes et informes - 2015  Carton,métal,résine 110x117x125cm
© Kokou Ferdinand Makouvia

Germinal 1 - 2015  - Bois,feutre - 100x110x109 cm
© Kokou Ferdinand Makouvia

L'autre sans autres - 2015  - Pvc et métal © Adrian Thibault

CV

2019 :
• Après Abidjan et Valenciennes, il est diplômé des Beaux- Arts de Paris. 
• Résident à De Ateliers à Amsterdam


2017 : 
Prix ‘‘Révélation 2017’’ de l’ADAGP
• Biennale JCE (Jeune création européenne) 

104 Avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris