Jacques Villeglé

Né en 1926 à Quimper, Jacques Villeglé vit et travaille entre Paris et Saint-Malo. Il intègre l’école des Beaux-Arts de Rennes en 1944, puis celle de Nantes en 1947 où il poursuit des études d’architecture. Il renonce très tôt à la peinture et s’intéresse aux objets trouvés qu’il s’approprie.

Dès 1949, il s’intéresse aux affiches lacérées par des anonymes. Il s’empare alors de fragments urbains d’affiches, dotées de qualités esthétiques qu’il nous révèle grâce au travail de cadrage qu’il effectue. Ayant toujours vécu en ville, l’artiste s’intéresse à l’architecture, aux couleurs, à la typographie, à tous ces éléments qui apparaissent dans la société d’après-guerre.

Jacques Villeglé rejoint en 1960 le groupe des Nouveaux Réalistes avec Raymond Hains, Yves Klein, Arman, Jean Tinguely, etc. Tous s’emparent des éléments d’une société de consommation en plein essor, pour en faire les matériaux d’une approche artistique.

Artiste majeur de la seconde moitié du 20e siècle, Jacques Villeglé est représenté dans les collections mondiales les plus prestigieuses comme le MoMA à New York, la Tate Gallery de Londres, le Musée national d’Art Moderne Centre Georges Pompidou.

http://villegle.free.fr/

Portrait

Jacques VILLEGLÉ / Atelier Paris  
© Roberto BATTISTINI / ADAGP   

Expositions & bibliographies

Expositions personnelles (sélection)

1957, Paris, Galerie Colette Allendy, Hains, Villeglé, Loi du 29 juillet 1881 ou le lyrisme à la sauvette
1989, New York, Zabriskie Gallery, Jacques Villeglé. Works,
1961-1989

1999, Paris, Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Jacques Villeglé. Mots. Affiches lacérées 1949-1996
2001, Londres, Mayor Gallery, Jacques Villeglé. Works from
1955-1991

2006, Quimper, Le Quartier, Centre d’art contemporain, Jacques Villeglé
2008, Paris, Centre Pompidou, Jacques Villeglé. La comédie urbaine

Expositions collectives muséales (sélection)

1959, Paris, Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, Biennale internationale des jeunes artistes
1961-1962, New York, Museum of Modern Art ; Dallas, Dallas Museum of Art ; San Francisco, San Francisco Museum of Modern Art, The Art of Assemblage
1972, Paris, Grand Palais, 72/72, 12 ans d'art contemporain en France 
1986, Londres, Tate Gallery, Forty Years of Modern Art 1945-1985
2002, Londres, Royal Academy of Arts ; Bilbao, Museo Guggenheim Bilbao, Paris : Capital of the Arts1900-1968/Paris : capital de las artes 1900-1968 
2018, Londres, Tate Modern, Shape of Light

Collections publiques (sélection)

Espagne
Madrid, Museo Reina Sofiá

France

Marseille, [Mac] Musée d’art contemporainParis, Musée national d'art Moderne, Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou

Grande-Bretagne
Londres, Tate

États-Unis
New York, Museum of Modern Art

Bibliographie sélective

Fanny Guillon-Laffaille, Villeglé. La présentation en jugement, Paris, Marval, 1990
Philippe Piguet, François Poivret, Le Promeneur, Paris, Jean-Luc Poivret Éditions, 1990
Alain Buyse, Villeglé. Décentralisation, Lille, Galerie Épreuve d’artiste, 1991
Odile Felgine, Jacques Villeglé, Neuchâtel, Ides et Calendes, 2001
François Bon, Nicolas Bourriaud et Kaira Cabañas, Villeglé. La création contemporaine, Paris, Flammarion, 2007
Odile Felgine, Arnaud Labelle-Rojoux, Jacques Villeglé, Knokke-Heist, Linda & Guy Pieters, 2007
Jacques VILLEGLÉ (avec une préface de Laurence Bertrand-DorlÉaC), Catalogue thématique des affiches lacérées de Villeglé - Politiques, Neuchâtel, Ides et Calendes, 2008
Gérard Durozoi, Jacques Villeglé. Œuvres, écrits, entretiens, Paris, Éditions Hazan, 2008
Sophie Duplaix (dir.), Jacques Villeglé. La comédie urbaine, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2008
Patrick Le Fur, Jacques Villeglé, Grenoble, Critères Éditions (coll. « Opus délits »), 2011
Daniel Abadie, Pénélope, Paris, Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois, 2012
François Poivret, Jacques Villeglé, Paris, Filigranes, 2013

Voir la biographie complète


104 Avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris